ALOUI JAMEL- Senior Web Developer

Festival International du Film de Marrakech

19 Novembre 2013 , Rédigé par Jamel ALOUI Publié dans #Web

titre_6214386.png

Le 29 novembre prochain et jusqu’au 7 décembre, le tapis rouge du festival international du film de Marrakech sera à nouveau déroulé pour accueillir une myriade de star à l’occasion de sa 13ème édition.

Fondé en 2001, le Festival International du Film de Marrakech (FIFM), est le plus grand festival de cinéma du Maghreb. Accueillant tous les ans une ribambelle de stars internationales, c’est un évènement très prisé des personnalités du cinéma en général et des acteurs et réalisateurs français en particulier. La concrétisation de ce festival est un témoignage de la volonté du Maroc de s’ouvrir sur le monde et de son désir de partager sa culture.

Lieu de tournage très appréciés des productions internationales aussi bien cinématographiques que télévisuelles, le Maroc et ses paysages ont vu les plus grands réalisateurs planter leur caméra pour y tourner de nombreux chef d’œuvres et ce depuis des décennies. Du Ali Baba et les 40 voleurs de Jacques Becker avec Fernandel (1954), à Lawrence d’Arabie de David Lean avec Peter O’Toole, Alec Guiness et Anthony Quinn (1963) en passant par And now…Ladies and gentleman de Claude Lelouch avec Jeremy Irons et Thierry Lhermitte (2002) ou encore Mensonges d’État de Ridley Scott avec Leonardo DiCaprio et Russel Crow (2008), sans oublier Inception de Christopher Nolan avec Joseph Gordon-Levitt et Ellen Page (2010), le Maroc est un pays de cinéma.

Pour tous les fans du 7ème art c’est l’occasion rêvée de venir visiter le Maroc et  d’entrevoir le président du jury de l’édition 2013, le monstre sacré du cinéma mondial, Martin Scorcese. Pour éviter les mauvaises surprises niveau hébergement et s’assurer tout le confort à pas cher, le bon plan est de passer par les sites d’annonces pour trouver des locations de logements bon marché, sur place à Marrakech. N’attendez plus pour réserver vos billets d’avion, places et logement , la découverte du septième Art vaut vraiment le détour.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article